Menu

Mondragon, au temps des châteaux forts

Situé sur la Nationale 7, le village tire son nom d’une légende selon laquelle un dragon hantait le Rhône et les collines surplombant le bourg. Face à la mairie, une statue colorée représente la bête ailée aux dents acérées. 

Le bourg médiéval offre un patrimoine varié. Les vestiges de ses remparts sont toujours visibles. Le château des Dragonnet (XIIe siècle), partiellement ruiné durant les guerres de religion qui ont sévi en Provence, domine le village de sa silhouette découpée.
Vins et nature provençale
A l’est du village, le massif d’Uchaux alterne garrigue, lavande, vigne et sous-bois. Sa faune et sa flore, aujourd’hui encore préservées, ont servi au XIXe siècle de terrain d’expérimentation au célèbre entomologiste provençal Jean-Henri Fabre.
C’est aussi dans ces collines qu’une vingtaine de vignerons produisent les vins typiques et racés de l’appellation Côtes-du-Rhône-Villages Massif-d’Uchaux. Tous s’accordent à produire dans le respect du terroir et de la nature.

A voir, à faire à Mondragon.

- Prendre le départ d’une randonnée facile et variée dans les collines.
- Déguster les vins du Massif d’Uchaux dans les domaines de la commune.
- Se balader dans le village médiéval et monter jusqu’au château, juché sur un éperon rocheux.
- Festoyer au mois de mai, lors de la fête médiévale du Drac : démonstrations de métiers, camp de guerriers, marché médiéval…