Menu

Pêche

En Provence Côté Rhône, on ne fait pas que taquiner le goujon. Carpes, brochets, brèmes, anguilles et même esturgeons se cachent sous nos rivages. Sachez les débusquer !
En lac
Le plan d’eau des Girardes à Lapalud héberge de nombreuses espèces prisées des pêcheurs : carpes, brochets, sandres, black-bass, brèmes.
Tout près de là, sur la commune de Bollène, ce sont les lacs du Bartras et du Trop-Long qui accueillent les pêcheurs. La présence d’esturgeons y est signalée.
Enfin, au sud, à la confluence entre le vieux Rhône et le canal, les anciennes sablières des Brotteaux accueillent les pêcheurs les plus avertis. 
En rivière
Le Lez irrigue Bollène, Mondragon et Mornas. Bien que classée en seconde catégorie, cette petite rivière aux eaux claires est prisée des pêcheurs qui y trouvent truites et saumons de fontaine. On y pratique une pêche plus sportive : toc, cuiller, mouche.
Le vieux Rhône sauvage, lui, fait place à une pêche très diversifiée. Le fleuve est réputé pour ses brochets, mais ses berges sauvages abritent de très nombreuses espèces, du gardon à la carpe en passant par l’anguille. 

Attention, en raison d’un arrêté préfectoral, les poissons de nos cours d’eau sont interdits à la consommation en raison du risque de présence d’un polluant, le PCB.

Guide de pêche 84 édition 2018 : 

Carte dépliant 2018
 www.peche-vaucluse.com